Pas toujours évident de faire le bon choix dans la rénovation thermique. Remplacer son isolation ? Optimiser son chauffage ?

De nos jours, payer une grosse facture d’énergie est « monnaie courante ». Bon nombre d’entre-nous cherche le moyen de diminuer ses consommations sans pour autant se poser les bonnes questions. Un point s’impose sur cette question : renforcer l’isolation de l’habitation ou changer ses radiateurs ?

Dans un premier temps il convient de faire preuve d’un peu de logique et de bien se renseigner sur les différentes possibilités. 

– Lorsqu’une isolation n’est plus efficace cela génère des pertes d’énergie. En combles et/ou toiture elles frôlent les 35% !

– Le remplacement de convecteurs par des radiateurs à chaleur douce, c’est opter pour le top. Les réductions de consommation peuvent osciller entre 20 et 40% selon le modèle et la technologie.

Le principe de base est simple :

Remplacer ses convecteurs c’est un peu comme mettre un moteur de Ferrari dans une 2CV !  Ca ne sert à rien… On réduira sa consommation à coup sûr mais les pertes d’énergie seront toujours présentes.

Prenons un exemple concret avec une maison de 90 m² chauffée au tout électrique, avec une consommation annuelle de 1240 € (prix moyen de la facture annuel d’un ménage français). Avec le concours d’un professionnel, remplacer les convecteurs dans cette maison vous en coutera environ 4100 € si vous optez pour des radiateurs à chaleur douce avec thermostat. Ce type d’installation ne permet plus en 2013 de bénéficierez du dispositif des CiDD ni de la prime rénovation ou autre subvention et vous réaliserez environ 320 € d’économies sur une année. Votre investissement sera amorti en PLUS DE 12 ans !

– Renforcer l’isolation du logement par un professionnel vous en coutera environ 2790 € si vous optez pour une bonne isolation en ouate de cellulose *. Dans ce cas vous bénéficierez d’un crédit d’impôt de 15% (soit 361€) et d’une prime versée par GDF DolceVita (302,40€) et vous réaliserez une économie d’environ 280 € sur une année. Votre investissement sera amorti en MOINS DE 8 ans !

En vous orientant sur l’isolation de votre logement, vous dépenserez moins et amortirez plus rapidement votre investissement.

Dans la mesure du possible, l’isolation de son habitation et l’optimisation de son moyen de chauffage constitue le meilleur moyen de diviser sa facture par 2. C’est là que l’accompagnement par un professionnel qualifié, qui saura vous guider et vous donner les meilleurs conseils, sera un atoux pour ne pas se tromper. Ne pas se tromper à coup sûr , c’est choisir un professionnel qui jouit des différents labels de qualités reconnus. Pour le cas présent, les labels « QUALIBOIS » et « RECONNU GRENEL ENVIRONNEMENT » suffisent déjà à bénéficier d’un conseil de qualité et des différentes subventions mises en place.

Pour le reste, un peu de bon sens et quelques calculs d’amortissement vous aideront à choisir la meilleur solution…

Source : www.lamaisondeseconomies.fr